La Self+défense

Le constat

Une agression physique est toujours considérée par la victime ou son entourage comme soudaine, brutale et injuste. Et, elle peut parfois laisser de graves séquelles corporelles ou psychologiques.

Les convictions personnelles

Vous pensez que notre monde est insuffisamment sécurisé 

Vous pensez que la menace est réelle

Vous pensez qu'il y a quelque chose à faire 

Vous vous considérez  comme un(e) acteur (actrice) de votre vie 

Vous souhaitez

vous prendre en charge

et vous préparer 

                   - Moralement

                   - Techniquement

                    - Physiquement

Avec des enseignants aguerris

Mettons quelques limites à l'exercice 

La pratique de la Self-défense, même parfaitement maîtrisée, ne saura jamais apporter toutes les réponses face à une agression physique. Le pratiquant doit savoir qu'un assaillant déterminé pourra toujours porter (plus ou moins gravement) atteinte à son intégrité physique et aussi nuire durablement à son équilibre émotionnel.

Des objectifs raisonnables avec la Self-défense

La pratique régulière de la self-défense permet de se préparer au scénario du pire. Elle donne au pratiquant une aptitude permanente à adapter dans un temps très court, sa propre forme de corps, sa capacité physique et sa force mentale, face à un agresseur, même très déterminé.

C'est en répétant des « gammes » de mouvements spécifiques que le geste devient réflexe et qu'il s'inscrit dans la mémoire musculaire du pratiquant, lui permettant, alors, d'adopter quand il le faudra une attitude plus juste dans un temps plus court.

La pratique de la self-défense ne permet pas de créer une bulle impénétrable autour du pratiquant, elle ne donne pas de super pouvoirs non plus... Elle donne simplement au pratiquant confirmé une meilleure compréhension de l'environnement immédiat dans lequel il (ou elle) se situe. Dans une situation anxiogène où d'autres personnes se seraient déjà effondrées, la défense personnelle urbaine favorise l'adaptabilité du pratiquant, et, elle lui permet de construire en conscience la solution paraissant être, alors, la plus cohérente : comme pourrait être la négociation, la fuite, voire l'opposition physique...

Pour être utile et efficace la formation en self-défense doit répondre d'un programme spécifique qui prend en considération autant les aptitudes physiques de chaque pratiquant que les gestes techniques à acquérir. Elle donne aussi une place importante à la prise en compte et à la maîtrise personnelle des impacts psychologiques et émotionnels liés à la survenance d'une agression brutale.

Enfin, la préparation régulière et pogressive à vivre ce type d'évènement permet une meilleure réactivité et c'est grâce à un apprentissage basé sur la répétition, en salle ou en extérieur, en travail individuel et en travail de groupe que le meilleur geste possible sera exécuté face à un agresseur potentiel à ce jour pas connu...

Se préparer à quoi ?

Mais de quoi parlons nous  donc, de quoi voulons nous nous protéger ?

1 - Lutter contre un sentiment d'insécurité persistant et diffus (domaine de l'émotion).

Vendredi 13 novembre 2015, l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publie ses chiffres sur la criminalité en France en 2014. Et paradoxalement, les Français des années 2000 avaient moins peur, mais les violences étaient plus courantes.

2 - Alors que le volume global des faits de délinquance diminue en France, le chiffre officiel des atteintes aux personnes continue de progresser sur l'ensemble du territoire national. Il faut bien aujouerd'hui prendre en charge si besoin son intégrité physique et celle de ses proches.

Notre monde nous apparaît à raison ou à tort dangereux

Se préparer au pire ... c'est maintenant

Les formateurs vous proposent, par les techniques qu'ils vous enseignent, de dominer un sentiment d'insécurité parfois trouble, de développer une confiance individuelle face à un ou plusieurs évènements traumatisants, et, d'élaborer une stratégie adaptée face à une agression verbale ou physique.

Rappelez vous que les agressions sont toujours soudaines, brutales, injustes et que certaines personnes ne s'en remettent jamais tant sur le plan physique que sur le plan émotionnel.

Comprendre notre vision                   de la défense personnelle urbaine, c'est :

Savoir gérer  les différentes espaces de son environnement.

Discerner les différents types d'agressions

Orales 

Physiques

Acquérir une maîtrise de techniques de combat permettant de faire face à une attaque sans se servir d'une arme.

Adopter d'emblée la bonne stratégie.

NB: On parle aussi parfois de combat rapproché (close combat). Le terme « autodéfense » a étymologiquement la même signification, mais renvoie plutôt à une défense armée.

Préambule à la formation pratique et technique :

La défense personnelle est en premier lieu la gestion de la peur lors d'une agression

​L'enseignement de la défense personnelle est souvent basé sur des arts martiaux ou des sports de combat avec toutefois une différence de taille : les arts martiaux, portent une attention particulière au respect de l'adversaire, parfois même nommé « partenaire ».

Dans la défense personnelle, le but est de faire cesser l'attaque le plus rapidement possible avant d'être maîtrisé, blessé ou même tué.

Il est noté que s'il y a un respect rigoureux de règles de sécurité pendant l'enseignement et l'entraînement, avec utilisation d'armes factices et souvent le port de protections individuelles, l'application réelle se fait sans aucun respect de l'attaquant, puisque celui-ci ne respecte pas sa victime...

Il faut toutefois souligner que, vis-à-vis de la loi française, la réponse doit être proportionnée à l'attaque, et que l'on ne peut être considéré en légitime défense que si l'on est attaqué en premier.

La défense personnelle s'attache à utiliser au mieux l'environnement et à utiliser les objets qui nous tombent sous la main : ceinture, chaise, bouteille, cendrier…

Enfin,

Les enseignements dans nos professeurs ne se limitent pas à l'apprentissage de techniques de combat, mais ils concernent aussi à la gestion de situations tendues afin d'éviter l'affrontement par le comportement et la parole.

 

Dans le cadre de la formation, il sera toujours tenu compte de l'aspect juridique ( obligation de rester dans la légitime défense).

Les cours

NB: Les cours sont réservés aux personnes déclarées aptes émotionnellement par les professeurs, un certificat médical d'aptitude au sport de combat sera demandé à l'inscription.

Le jeudi de 19h30 à 20h30

Le vendredi de 14h30 à 15h30

Tarifs 2019 - 2020 Abonnement annuel uniquement

    Adhésion unitaire       : 200 €

   Prix couple/famille : 1er adhérent = 200€, puis 150€ par autre(s) membre(s)             

    En recherche d'emploi : 150 €

 
Vous souhaitez nous joindre ?      Un numéro unique  

Tel : 06 25 50 28 77

  • Facebook Social Icon

LIBERTE D'ASSOCIATION

LIBERTE D'EXPRESSION

 un mel unique         :  itheam@orange.fr

ITHEAM                                                       79, rue Carnot             85300  CHALLANS

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now